Quelle est votre stratégie de sauvegarde de données pour votre ordinateur?

En 2008, ce que les informaticiens redoutent le plus m’est arrivé: une soudaine baisse d’électricité fait vaciller les lumières de mon appartement, et les horloges digitales du DVD, du micro-ondes et de mon réveille-matin se réinitialisent typiquement à 12:00. Je vérifie le moniteur de mon ordinateur, tout apparaît normal à première vue. Il semble que j’aie évité un redémarrage irritant. Toutefois, quand je décide de regarder de plus près, le curseur de ma souris fige et Windows gèle.

Ah bon, un crash, me dis-je, ça n’arrive pas trop souvent de nos jours, surtout depuis l’arrivée de Windows XP. Malheureusement, au redémarrage, l’ordinateur ne détecte plus Windows. La partie boot de mon disque dur est corrompue. En bootant avec un CD Linux (Knoppix), je réussi pourtant à voir mes fichiers, donc tout n’est pas perdu.

Au lendemain, je me rends à ma boutique informatique préférée, pour apprendre que mon installation Windows n’est plus récupérable, et je dois reformater complètement le disque. Grâce à un logiciel de récupération de données, je réussi à sauver beaucoup de mes fichiers, mais… pas tous, comme ceux qui étaient ouverts lors de la panne, dont mon application email.

J’ai heureusement un backup sur un disque dur externe, mais à cause d’un horaire plutôt chargé depuis quelques temps, la dernière sauvegarde des mes fichiers datent… de plusieurs mois. Et voilà, je perds près de 6 mois de correspondance irremplaçable par email; j’ai normalement la discipline de faire des copie de sécurité plus régulièrement, mais comme le veut la loi de Murphy, cette malchance me tombe dessus dans un période de nonchalance, après avoir repoussé trop souvent à plus tard cette corvée. Pour un professionnel du web, c’est honteux, je l’admets.

Et vous, avez-vous une stratégie de sauvegarde des données pour votre ordinateur? Est-elle à toute épreuve? J’ai été partiellement été sauvé par mon disque dur externe, cette fois, mais qui sait, j’aurais pu être victime d’un vol total, disque backup inclut, et tout mon travail depuis plusieurs années serait envolé.

Pour qu’un telle situation n’arrive plus, j’ai décidé en premier lieu d’acheter un alimentation sans interruption (UPS, Uninterruptible Power Supply) qui fournit une alimentation électrique stable à mon système, ainsi que près de 10 minutes d’alimentation électrique indépendante, grâce à une batterie, en cas de perte de courant complète, le temps de tout éteindre en bonne et due forme.

Celui-ci m’a déjà sauvé de plusieurs pannes électriques et de baisses de courant intermittentes depuis (l’immeuble est assez vieux). Normalement, lors d’une panne soudaine, l’ordinateur s’éteint et il suffit de le redémarrer quand l’électricité revient. Mais il y a toujours la chance que le disque dur soit corrompu, comme dans ma expérience précédente, surtout s’il était en train d’écrire des données avec des logiciels ouverts pendant la coupure.

En deuxième lieu, je fais des copies de sauvegarde beaucoup plus fréquentes de mes fichiers sur une autre partition de mon disque (pour accès rapide en cas de simple pépins, par exemple, si j’efface quelque chose par mégarde) ainsi que sur mon disque dur externe qui se branche par USB, et que je cache ailleurs dans l’appartement, si des intrus venaient à voler l’ordinateur, ou si je fais un dégât pendant une soirée bien arrosée.

Certains proposent, en fait, d’en avoir même deux, et d’en déplacer un carrément à l’extérieur de chez vous, au bureau ou chez un copain, du moment que vous puissiez y accéder de temps en temps. Je connais quelqu’un au bureau qui en traîne un autour pour cette raison. Il suffit ensuite de faire une rotation de ces disques, de façon à avoir une version relativement à jour en tout temps. Ce disque dur à l’extérieur pourrait vous sauver si votre maison se fait cambrioler, ou s’il y a des catastrophes comme un feu ou une inondation qui causent un dommage complet.

Par contre, la fraîcheur de ces fichiers dépend de la fréquence de vos sauvegardes, donc de votre discipline. Et comme on dit souvent en anglais, un problème informatique se situe souvent entre la chaise et le clavier. Je préfère donc la solution alternative suivante:

De nos jours, la plupart des gens ont un accès internet rapide à haut débit (broadband) comme le câble, le satellite ou une ligne DSL, et il existe des compagnie qui offrent des sauvegardes de sécurité de vos fichiers par internet. Cette méthode est pratiquement à toute épreuve s’il devait arriver un malheur chez vous.

Parmi celles-ci, j’ai personnellement choisi Mozy, un logiciel d’une compagnie américaine, sous la recommandation d’un client de longue date qui voulait protéger les photos de son nouveau-né.

Si vous voulez juste l’essayer, ou si vous avez peu de fichiers, Mozy offre des sauvegardes gratuites jusqu’à 2 giga-octets. J’ai personnellement opté pour leur option Home, qui offre un espace illimité, le tout pour environ $5 US par mois. Pour un professionnel du web, franchement, c’est une petite dépense pour un service essentiel au métier (déductible d’impôt), et fournit un niveau de sécurité qui vous aidera à mieux dormir le soir.

mozy backup

L’avantage de cette option en-ligne est lorsque la sauvegarde initiale de tous les fichiers est complétée (vous choisissez lesquels), ce qui peut prendre plusieurs jours la première fois, un logiciel comme Mozy copie régulièrement et automatiquement les nouveaux fichiers, ou ceux qui ont été modifiés, dans les répertoires que vous indiquez et qui ne sont pas synchronisés avec le backup actuel, à une intervalle de votre choix, ou pendant que votre ordinateur n’est pas utilisé. Donc, de cette façon, vous n’avez plus un vieux backup qui date de quelques semaines et qui pourrait manquer les travaux récents, souvent les plus importants, mais bel et bien un backup présent, et celui-ci ne prends ensuite que quelques minutes par jour. Vous n’avez même plus à y penser, c’est automatisé, et vous évitez les longues sessions d’archivage répétitives de plusieurs heures. Cette solution ne dépends plus de votre discipline personnelle.

Ensuite, cette méthode est aussi recommandée à ceux qui voyagent beaucoup, et qui n’aurait pas accès au disque dur de sécurité externe. Si vous êtes à l’étranger pour plusieurs mois, ou simplement en voyage d’affaire pour quelques jours, et que vous vous faites voler votre ordinateur portable, vous pourriez en acheter un neuf et télécharger à nouveau vos fichiers sauvegardés en-ligne. Ou si vous perdez tout simplement quelques fichiers importants, il vous est possible d’aller les récupérer à partir de votre compte.

Je ne vous souhaite pas la perte de fichiers irremplaçables, des vos travaux, des vos écrits, vos photos, vos films, vos souvenirs, c’est réellement une expérience émotionnelle difficile, demandez à ceux à qui c’est arrivé. Faites des copies en tout temps, et arrangez vous pour que ces sauvegardes soient à jour, et surtout, à l’épreuve des intempéries de la vie!

Partager cet article:

  • del.icio.us
  • Facebook
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • LinkedIn

Catégories: Hébergement, Technologies | Aucun commentaire »
Les tags de cet article:

Note: Merci pour vos commentaires, j'apprécie ceux qui partagent leurs avis et leurs expériences de webmestre, ou s'il y a lieu, indiquent une erreur dans mes tutoriels, mais je ne peux évidemment pas faire de support technique pour votre site, alors veuillez éviter d'en faire la demande dans cette section.

Laisser un commentaire